Publié le 2 avril, 2012

0

Summer Lab à la nantaise

Qu’y-a-t-il de commun entre un bidouilleur numérique qui développe ses projets dans un lab, le membre d’une AMAP qui s’interroge sur ce qu’il mange et s’engage auprès d’un producteur, des citoyens qui partagent en direct expérience et connaissance en ligne ? C’est peut-être un besoin de réinterroger leur rapport aux choses, de se placer davantage comme citoyens que consommateurs, un désir de comprendre le monde qui les entoure et de se l’approprier, d’en interroger les enjeux, de « hacker » la société, la transformer…

A travers ce premier summer lab intitulé « court-circuit/circuit court », PiNG propose d’ouvrir pendant 6 jours un laboratoire-atelier croisant les communautés du hacking*, de la culture libre** et du DIY*** avec celles de la production collective, locale et participative autour d’ateliers, d’expérimentations, d’échanges et de performances.

LABO-ATELIER
Participation ouverte à toute personne intéressée, sur inscription (nombre de places limité).

Installé dans le hall de l’école d’architecture de Nantes, le laboratoire-atelier s’organisera autour de workshops (du 23 au 27 juillet) où les participants aborderont par la pratique, par des présentations, par des temps de rencontres et d’échanges, les sujets organisés en Noeuds (Nodes). Avant et pendant l’événement, les participants peuvent proposer des activités faisant écho aux noeuds en amont du summer lab (lors de leur inscription) ou le matin même lors du lancement de la journée.

Les noeuds :

  • Géographies (Counter mapping, visualisation de données, vue du ciel)
  • Mobilités /espaces (Mobilité douce, diy machines, géocaching, détourisme)
  • Economies (Economies alternatives, monnaies locales/alternatives, économie du logiciel libre (forge), économie de la connaissance : data mining/ capitalisme cognitif)
  • Habitat (Eco-construction, lieu mobile, construction open-source, autogérée)
  • Ecologies (Autonomie énergétique, impact des TIC & industrie des TIC, recyclage et transformation)
  • Alimentation (Food hacking, cuisine moléculaire, cueillette urbaine+cartographie)
  • Partage / transmission / organisation (Dead drops / widrops / pirate box / share it, copy party, méthode agile)
  • Bricolages / bidouillages / hacking (Reverse engineering, réappropriation technologique, DIY)
  • Réseau / Internet (Survival Kit, réseaux locaux neutres et libres)

SOIRÉES
Ouvert à tous.

Un programme ouvert est en cours de conception pour les soirées afin de permettre les croisements avec le plus grand nombre.

 

RÉSIDENCE

PiNG, dans l’optique de proposer lors du laboratoire-atelier une session autour du vélo DIY, organisera un temps de résidence la semaine précédant les workshops (du 16 au 21 juillet).

Suivez l’avancée de la programmation sur : www.courtcircuitcourt.net.

 

* Hacking : action de détourner, s’approprier, bricoler/bidouiller.
** Culture libre : dans les années 1990, des techniciens informatiques décident de rendre des sources de programmes accessibles à tous. Chacun peut ainsi apporter sa contribution, permettre au logiciel d’évoluer, à condition de partager les fruits de ses recherches. Ce courant de pensée a donné lieu à une communauté du libre et à un ensemble de références culturelles qu’elle partage, qui constituent la culture du libre.
*** DIY : comme son nom l’induit, « Do It Yourself » (littéralement « Fais-le toi-même ») indique que les objets sont faits par les utilisateurs eux-mêmes. Il s’agit de créer des objets soi-meme et de partager le savoir.


Share

Tags: , , , , , , , ,




Comments are closed.

Back to Top ↑
  • ▸ FABLAB PLATEFORME C

    ▸ FABLAB PLATEFORME C
  • ▸ ATELIER PARTAGÉ DU BREIL

  • ▸ RÉSEAU PARCOURS NUMÉRIQUES

  • ABONNEZ-VOUS À LA NEWSLETTER !

  • ▸ ARCHIVES

  • ▸ ESPACE PRESSE


Share